Entrevue

 Oeuvre de  LISE FRADET  par Jennifer Laoun-Rubenstein 

.
LE CERCLE

Jennifer Laoun-Rubenstein Le cercle semble être un symbole qui résonne fort en toi. Quelle est l’importance du cercle pour toi, et pourquoi l’as-tu choisi comme fondation pour tes séries Histoire de Vie 2 et 3 ?

Lise FradetJ’ai choisi le cercle de manière intuitive au point de départ. Cette forme parfaite m’attirait. Par la suite, en peignant, j’ai pris conscience de la richesse de cette forme symbolique sur le plan des interprétations. Dans Histoire de vie 2 la forme (tondo, tondi au pluriel) symbolise le temps. Passé, présent et futur se rencontrent dans le noir cosmique. Le cercle est aussi un symbole de protection. Sa forme enveloppante, tel un circuit fermé, protège subtilement l’intimité et la nature secrète de mon monde intérieur révélé. Puis, je compare le cercle à des coupes de sphères. Les sphères, coupées en leur centre, permettent de voir à l’intérieur. Dans ma démarche artistique, la perception du monde extérieur est déviée pour favoriser l’émergence d’une certaine intériorité. La circonférence et le noir absolu rappellent aussi la pupille de l’œil humain. Elle offre à voir des empreintes de mon histoire de vie au point de départ insoupçonnées. Ce que nous percevons sur la toile n’appartient pas au monde extérieur. Les contenus picturaux relèvent de l’intériorité de l’être. Le noir cosmique est une demeure située à l’intérieur de moi-même. C’est une demeure habitée d’une diversité. De plus, à l’arrière de chacun des tondi, la toile agrafée et le châssis sont peints en noir formant un cadre circulaire et significatif. Ce cadre met en valeur la toile blanche du support arrière, créant ainsi une sphère blanche et symbolique. Le blanc sphérique symbolise le Soi, un soleil indispensable à la vie. Noyau existentiel positif.

.

Tondo - Devant et arrière

.
DE L’ABSTRACTION À LA FIGURATION

Jennifer Laoun-Rubenstein Ton processus pour Histoire de Vie 2 et 3 est fascinant : tu crées un grand collage à partir de photos déchirées et ensuite tu découvres, extraits et isoles de nouvelles images. Comment décides-tu quelles images sont assez importantes pour en créer une œuvre?

Lise Fradet La sélection de mes sujets picturaux est basée sur un dialogue intérieur. Il y a toujours un espace entre ce que je connais de moi et ce que je suis fondamentalement. Pour accéder à mon histoire de vie intériorisée, je me rends disponible pour m’investir dans la perception du prototype que je contemple de toutes parts. À partir de l’abstraction initiale, une multitude de sujets surgissent et deviennent visibles. Mais un sujet est significatif uniquement lorsqu’il concerne ma vie et mes réalités intérieures. En plusieurs étapes, j’observe mon sujet pour m’imprégner des forces et des résonances qu’il possède afin de le recevoir. Lorsqu’une relation intime s’établit entre le sujet et moi, les contenus picturaux provoquent un sentiment de reconnaissance profondément ressenti. Ces contenus significatifs sont des parties de moi et me parlent. Comparable à un miroir, j’ai souvent l’impression qu’un sujet significatif renvoie une image de ma personne que je ne soupçonnais pas. Ce retentissement éveille ma conscience, car le sujet possède une vie propre, de nature impalpable, au sein de mon existence. Les sujets ressentis comme authentiques sont ainsi sélectionnés et délimités sur les toiles par un passage de l’abstraction à la figuration, de mon cosmos intérieur à un cosmos extérieur. De ce processus, une série de sujets, qui vivent en moi, sont observables sur les murs d’une exposition. Ces sujets sont des empreintes ou des fragments de mon histoire de vie personnelle, mais aussi d’une histoire collective qui nous concerne. Ce dévoilement à soi, et de plus aux autres, ouvre sur le sens et sur des voies de symbolisations.

.
AUTOÉDITION

Jennifer Laoun-Rubenstein Tu as auto publié deux monographies qui expliquent en détail ta démarche artistique pour Histoire de Vie 2 et Histoire de vie 3. Est-ce très important pour toi que chaque personne qui côtoie tes œuvres comprenne sa signification?

Lise Fradet Faire connaître ma recherche artistique fait partie de mon œuvre qui a pris naissance en 1982. En rédigeant mes monographies, je voulais prendre conscience du sens que contenait mes séries de tondi provenant d’un seul tableau (prototype). La rédaction des Histoire de vie 2 et 3 a permis aux résonances picturales de s’exprimer par des mots sur la page dans des relations de complémentarité. Ces livres, en couleur et documentés de plusieurs pages, me permettent de communiquer mon œuvre aux autres.

Entrevue réalisée le 20 décembre 2010 et révisée le 24 avril 2014

.
 Liens/site: Monographies 

.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :